La presse "CAPITAL" parle de nous

Le 27 septembre 2016
Qu’auriez vous fait à la place de Carglass pour rester numéro 1 du pare-brise ?
Management, PUBLIÉ LE 27/09/2016 À 16:03

Sur un marché en baisse de 25% depuis cinq ans, Carglass devait réagir pour conserver sa place de leader historique.

Le changement climatique ne fait décidément l'affaire de personne. Le marché du pare-brise souffre aussi avec ces températures ni froides ni chaudes, qui préservent les vitrages des dégâts dus au gel et aux fortes chaleurs. Ajoutez les radars qui ont limité les vitesses, et donc les projections de gravillons. Saupoudrez d'un zeste de crise économique et vous comprendrez pourquoi le marché a baissé de 25% en volume depuis 2010.

Leader du secteur depuis trente ans, Carglass n'échappe pas à la tendance : son chiffre d'affaires est passé de 426 millions d'euros en 2010 à 399 millions l'an dernier. Et de nouveaux acteurs sont apparus. Rapid Pare-Brise, par exemple, lancé en 2013, aligne déjà 180 points de vente dans l'Hexagone, avec une politique commerciale particulièrement agressive, promettant rien de moins que le remboursement de la franchise d'assurance ! Même Norauto et Speedy sont entrés dans la danse et musclent leur offre sur le bris de glace, car c'est le secteur le plus profitable du SAV.
Retour à la liste Imprimer